Pour y voir plus clair dans la jungle des labels 

    ou

    Terra Suisse

    www.migros.ch/terrasuisse

    Label de l’entreprise Migros pour les produits agricoles issus de production intégrée

    Dernière modification: 2016
    Titulaire

    Migros

    Type de mention

    Label

    Empfehlenswert
    117

    Concernant le système d‘évaluation

    Le label a été évalué exhaustivement dans les domaines «Gestion», «Ecologie et aspects sociaux» et «Processus et contrôle». Pour de plus amples informations, consultez ici

    Contrôles annuels  de la production selon les directives IP Suisse. Contrôle annuels des transports des animaux par le service de contrôle de la Protection Suisse des Animaux (PSA). Les contrôles peuvent également être inopinés. La coordination des contrôles est gérée par Agrosolution. Dans le secteur de la transformation, le contrôle et la certification sont menés annuellement par ProCert Safety AG selon les directives IP-Suisse. Le certificat est valable un an. ProCert Safety AG est accrédité comme organisme de contrôle par le Service d'accréditation suisse (SAS). selon la norme ISO 17065.

    Comparaison avec des labels ou déclarations apparentés

    Où acheter les produits portant cette mention

    Migros

    Contenu détaillé

    Critères généraux

    Les produits portant le label Terra Suisse respectent les directives IP-Suisse:

    • Les prestations écologiques exigées par l’ordonnance fédérale sur les paiements directs sont fournies sur l’ensemble de l’exploitation.
    • La production et la transformation se font exclusivement en Suisse  (y compris dans la Principauté du Lichtenstein, dans la zone franche qui entoure Genève et dans les zones frontalières régies par la législation fédérale ou par une convention internationale).
    • Des conditions minimales de détention des animaux de rente doivent être respectées.
    • Tout procédé de sélection ou agent de production faisant appel au génie génétique est interdit (production animale et végétale).
    • Le soja utilisé comme fourrage et dans d’autres produits animaux est issu d'une production durable.
    • L’utilisation d’engrais chimiques de synthèse et de produits phytosanitaires est limitée ou interdite.

    Viande

    • Les prestations écologiques exigées par l’ordonnance fédérale sur les paiements directs sont fournies sur l’ensemble de l’exploitation.
    • La production et la transformation se font exclusivement en Suisse  (y compris dans la Principauté du Lichtenstein, dans la zone franche qui entoure Genève et dans les zones frontalières régies par la législation fédérale ou par une convention internationale).
    • Les animaux disposent de suffisamment de place, conformément aux dispositions fédérales en matière de systèmes de stabulation particulièrement respectueux des animaux (SST) et de sorties régulières en plein air (SRPA).
    • Tout procédé de sélection ou agent de production faisant appel au génie génétique est interdit (production animale et végétale).
    • Le soja utilisé comme fourrage et dans d’autres produits animaux est issu d'une production durable.

    Fruits et légumes

    • Tout traitement à l’herbicide est interdit dans la culture de pommes de terre IP-Suisse. La lutte contre les mauvaises herbes doit se faire à l’aide de moyens mécaniques.
    • L'utilisation de fongicides, d’insecticides, de raccourcisseurs de tige et de stimulateurs de croissance est interdite dans la culture du colza. Certains herbicides sont toutefois autorisés.
    • La production de fruits à cidre doit respecter les directives du Groupe de travail pour la production fruitière intégrée (GTPI), qui demandent une part d’au moins 60 % d’arbres à haute tige.

    Critères détaillés pour la culture de colza, de pommes de terre et de fruits à cidre: voir liens

    Produits laitiers

    En plus des exigences de base de IP-Suisse, qui doivent être respectées sur l’ensemble de l’exploitation, les critères suivants doivent être remplis:

    • En moyenne, la ration devrait se composer au moins de 75% de fourrages provenant d’herbages de l’exploitation (herbe de pâturage ou herbe fraîchement coupée, séchée ou mise en silo).
    • Les aliments concentrés doivent être utilisés de façon limitée (en moyenne < 93g de concentré par kg de lait produit)
    • Les surfaces de fourrages grossiers doivent être aussi grandes que possible (prairies naturelles et artificielles, pâturages, cultures intercalaires et surfaces de maïs ensilage).
    • Les vaches sortent régulièrement en plein air (SRPA) et leur élevage est axé sur la longévité
    • L’utilisation d’engrais chimiques sur les surfaces herbagères doit être réduite autant que possible
    • A partir de 2014, les vaches ne pourront plus être nourries au soja
    • Les agriculteurs doivent respecter les exigences de IP-SUISSE en matière de biodiversité

    Ce label est attribué selon un système de points avec 10 indicateurs. Sur un total de 80 points possibles, au moins 40 doivent être obtenus (dès 2015: au moins 50 points).

    Vous avez une question ?

    N'hésitez pas à nous contacter.

    Tel. +41 (0)44 267 44 11 E-Mail eva.hirsiger@pusch.ch

    Nous aurions une question

    Dürfen wir Sie mit einer Nutzerumfrage nerven? Sie dauert nur fünf Minuten, versprochen! ;)


    Non merci.
    Ne plus me souvenir.
    Oui
    Par ici cela va au sondage.