Pour y voir plus clair dans la jungle des labels 

    ou

    Coop Naturafarm

    www.coop.ch/naturafarm

    Label de l’entreprise Coop pour la viande et les œufs provenant d’un élevage en plein air respectueux des animaux

    Titulaire

    Coop

    Type de mention

    Label

    Empfehlenswert
    119

    Concernant le système d‘évaluation

    Le label a été évalué exhaustivement dans les domaines «Gestion», «Ecologie et aspects sociaux» et «Processus et contrôle». Pour de plus amples informations, consultez ici

    Contrôles annuels de toutes les étapes de production, de transformation et de commerce par des organismes de contrôle indépendants mandatés par Coop. L’élevage, le transport et l’abattage des animaux sont contrôlés par la Service de contrôle de la Protection Suisse des Animaux (PSA); les contrôles ne sont pas annoncés. La transformation et la vente (calcul des quantités, séparation des flux de marchandises) sont contrôlées par q.inspecta GmbH. Des contrôles de la qualité sont en outre réalisés par les services d’assurance qualité de Coop et de Bell. La PSA est accréditée par le Service d’accréditation suisse (SAS). Il n'y a pas de certification.



    Comparaison avec des labels ou déclarations apparentés

    Où acheter les produits portant cette mention

    Coop

    Contenu détaillé

    Critères généraux

    • L’élevage, l’engraissement, l’abattage et la transformation doivent se faire en Suisse.
    • Les exploitations doivent fournir les prestations écologiques requises, conformément à l’ordonnance fédérale correspondante.
    • Les animaux disposent de suffisamment de place, conformément aux dispositions fédérales en matière de systèmes de stabulation particulièrement respectueux des animaux (SST) et de sorties régulières en plein air (SRPA).
    • Les aires de couchage sont recouvertes de paille.
    • Aucun aliment pour animaux génétiquement modifié ne peut être utilisé.
    • Dans les produits transformés (charcuterie), l’utilisation d’additifs doit être évitée autant que possible. Seuls ceux précisés dans l’ordonnance suisse sur l’agriculture biologique sont autorisés.

    Œufs

    • L’élevage, l’engraissement, l’abattage et la transformation doivent se faire en Suisse.
    • Les exploitations doivent fournir les prestations écologiques requises, conformément à l’ordonnance fédérale correspondante.
    • Les animaux disposent de suffisamment de place, conformément aux dispositions fédérales en matière de systèmes de stabulation particulièrement respectueux des animaux (SST) et de sorties régulières en plein air (SRPA).
    • Le poulailler doit offrir une place de repos couverte suffisamment importante sous forme d’étages et de perchoirs.
    • L’aire d’activité du poulailler doit être éclairée avec suffisamment de lumière du jour.
    • L’espace où les poules picorent doit être au moins égal à 20 % de la surface au sol et entièrement recouvert de litière.
    • Le poulailler doit être équipé d’une aire à climat extérieur (parcours couvert, aire extérieure, jardin d’hiver). La surface doit être au minimum de 0,05 m2 par animal.
    • Un espace pour s’ébattre doit impérativement être accessible aux poules pondeuses. Chaque poule doit disposer pour s’ébattre d'un espace total de 2,5 m2.
    • L’élevage ne doit pas compter plus de 6000 animaux. Une exploitation peut entretenir plusieurs élevages.
    • Les animaux doivent disposer d’eau fraîche en tout temps.
    • Aucun aliment pour animaux génétiquement modifié ne peut être utilisé.
    • Les colorants chimiques de synthèse sont interdits.
    • Les délais de sevrage applicables après l’administration de substances délivrées sur ordonnance ou autorisation vétérinaire doivent être strictement respectés.
    • Les œufs ne doivent contenir aucun germe susceptible de contaminer les denrées alimentaires. Les dispositions de l’ordonnance sur les denrées alimentaires doivent être respectées.
    • Les œufs doivent être conservés au frais avant le transport (17°C au maximum). Il faut pour cela placer un thermomètre dans l’entrepôt.
    • Les œufs ne doivent pas être lavés et les œufs sales doivent être écartés.
    • Les œufs doivent être livrés au plus tard deux jours après la ponte au lieu convenu avec l’entreprise de conditionnement.

    Viande

    • L’élevage, l’engraissement, l’abattage et la transformation doivent se faire en Suisse.
    • Les exploitations doivent fournir les prestations écologiques requises, conformément à l’ordonnance fédérale correspondante.
    • Les animaux disposent de suffisamment de place, conformément aux dispositions fédérales en matière de systèmes de stabulation particulièrement respectueux des animaux (SST) et de sorties régulières en plein air (SRPA).
    • Les aires de couchage sont recouvertes de paille.
    • Aucun aliment pour animaux génétiquement modifié ne peut être utilisé.
    • Tous les aliments utilisés doivent respecter les exigences de la directive sur l’alimentation animale de Coop (cf. liens).
    • Dans les produits transformés (charcuterie), l’utilisation d’additifs doit être évitée autant que possible. Seuls ceux précisés dans l’ordonnance suisse sur l’agriculture biologique sont autorisés.
    • Des directives spéciales s’appliquent à la détention des différents animaux de rente (cf. liens).
    • Est également vendue sous le label Naturafarm la viande de veaux issus d’un élevage allaitant Natura-Beef (voir les critères Natura-Beef).

    Vous avez une question ?

    N'hésitez pas à nous contacter.

    Tel. +41 (0)44 267 44 11 E-Mail eva.hirsiger@pusch.ch

    Nous aurions une question

    Dürfen wir Sie mit einer Nutzerumfrage nerven? Sie dauert nur fünf Minuten, versprochen! ;)


    Non merci.
    Ne plus me souvenir.
    Oui
    Par ici cela va au sondage.